ZONE
  • — première : 17 février 2021 au Vivat d'Armentières
  • — interprétation : Simon Capelle, Caroline Carliez, Quentin Conrate, Joseph David, Mélodie Lasselin, Baptiste Legros, Martina Pozzan
  • — zone : XIV

BARBARE | European Museum of Translation est une performance en vingt-huit épisodes. Composés en dialogue avec les vingt-huit pays de l’Union Européenne, ces épisodes se proposent d’examiner les fondements, les figures et les fantasmes de nos cultures, hier comme aujourd’hui. Solo chorégraphique, pièce de théâtre, concert, installation plastique, film, performance etc., chaque épisode (d’une durée maximum de vingt minutes) se combine aux autres pour offrir une traversée organique, un voyage sur le vaisseau fantôme de la barbarie.

BARBARE est un projet global de création artistique sur la place de l’étranger dans l’Union européenne.

Nous partons de ce point : il faut renoncer à la possibilité d’une langue universelle et construire l’union dans la diversité (in varietate concordia). L’Union Européenne a besoin d’une culture ouverte, faite de sensations, de structures, de territoires, et d’images qui révèlent la beauté des traversées, du passage d’une frontière, de l’ouverture à l’Autre. L’expérience de cette richesse, il est nécessaire de la verser dans les formes de représentation, de construire d’autres modèles, d’autres langages, de lier les formes et les arts, et pour cela, traduire.

La recherche collective autour de BARBARE élabore une histoire en plusieurs épisodes – performances ou représentations – impliquant l’ensemble des pays de l’Union Européenne dans leur relation à l’Autre. Un musée éphémère et nomade d’œuvres vivantes, captées dans cette entreprise de traduction, toujours en métamorphose, avec le désir d’accueillir le passage des spectateurs, de leur permettre de voir, d’entendre, de sentir une Europe poétique, politique, commune.

«Nous partons à la rencontre de l’Europe : découvrir les pays oubliés, dériver d’un bout à l’autre du vieux continent, rencontrer les spécialistes et les non- spécialistes de la culture de chaque pays. Nous marchons beaucoup, nous ramenons la matière dans une salle, la mettons en forme à partir de nos récoltes. Nous avons envie de répéter, montrer et modifier. Nous avons envie de rencontres, d’une matière vivante mêlée de subjectivité, d’histoires.»

conception : Mélodie Lasselin & Simon Capelle
texte :  Simon Capelle
chorégraphie : Mélodie Lasselin
création sonore : Quentin Conrate, Baptiste Legros
création lumières : Caroline Carliez
photographie : Martina Pozzan
vidéo : Joseph David
mobilier : Léo Pacquelet
avec la participation du groupe BarbareBand : Orange Dream+Yolande Bashing+Quentin Conrate

traduction : Klaudia Kijek (polonais), Samuel Frison (flamand & néerlandais), Anthi Polatidou & Clara Nizzoli (grec moderne), Roxane Magaut (allemand), Camille Rønn (danois), Valérie Oberleithner (autrichien), Līga Požarska (letton), Petra Boren-Supparo & Éric Supparo (suédois), Martina Semal Kubinska (slovaque), Alice Heathwood (anglais), Martina Pozzan (italien), ЯRсен ВасилеВ (bulgare), Beatrice Lăpădat (roumain), Emmi Hakala (finnois), Laszlo Juhasz (hongrois), Mélanie de Sousa Monteiro (portugais), Santana Susnja (croate), Teresa Acevedo (espagnol), Nataša Živković (slovène), Lolo Clem & Gert Merisalu (estonien),Ugnė Vilyaudaitė (lituanien), Erny Lamborelle (luxembourgeois), Sylva Safkova (tchèque)

voix : Selvia Skierska (polonais), Mina Giannouli (grec moderne), Louise Loison (allemand), Valérie Oberleithner (autrichien), Rebecca Tetens (danois), Klara Tham (suédois), Kurt Buttigieg (maltais), Martina Pozzan (italien), Martina Semal Kubinska (slovaque),Ugnė Vilyaudaitė (lituanien), Noëmie Ksicova (tchèque), Svetlana Flas (bulgare), Ingra Sõerd (estonien), Miia Tähtinen (finnois), Martine Dennewald (luxembourgeois), Caitlín Nic Aoidh (irlandais), Mélanie de Sousa Monteiro (portugais), Jerica Puterle (slovène), Sven Franck (allemand), Diana Henţulescu (roumain), Barbara Zrinscak (croate), Éva Kovács (hongrois), Samuel Frison (flamand & néerlandais), Élodie Valle (espagnol), Mélodie Lasselin & Simon Capelle (français), Mélodie Lasselin (letton)

regards extérieurs : François Frimat, Maxence Cambron, Anne Bogart, Gurshad Shaheman, Teresa Acevedo, Olivier Tirmarche

chargée de production : Lucie Bonnemort

Co-production : Superamas (Happynest#3)

Partenaires : Troubleyn Jan Fabre, la rose des vents scène nationale – Lille métropole + DRAC Hauts-de-France , Théâtre Jacques Tati – Amiens, Théâtre Massenet – Lille, Latvian Center for Performance Art – Riga (Lettonie), Sala Hiroshima (Barcelone), Vivat d’Armentières, Théâtre de l’Oiseau-Mouche, Ballet du Nord – CCN Roubaix, le Gymnase CDCN – Roubaix, Danse Dense, le Regard du Cygne, Latitudes Contemporaines

Soutien : I-Portunus – Creative Europe, Institut Français à Paris, Ville de Lille, Région Hauts- de-France

 

TOURNÉE

11 septembre 2020 – Micadanses – Plateforme Danse Dense – Paris // AUTRICHE
17 février 2021 – Le Vivat d’Armentières // DANEMARK – GRÈCE – BELGIQUE – SUÈDE
mars-juin 2021 – Théâtre de l’Oiseau-Mouche – Festival Le Grand Bain – Roubaix // DANEMARK
1 juin 2021 – Théâtre de l’Oiseau-Mouche – Roubaix // ROYAUME-UNI – IRLANDE – AUTRICHE
22 juin 2021 – Festival Latitudes contemporaines – Lille // SUÈDE – LETTONIE
24 juin 2021 – Festival Latitudes contemporaines – Lille // MALTE – ITALIE
10 octobre 2021 – Le Générateur – Paris // SUÈDE
28 octobre 2021 – Petites Scènes Ouvertes – CCAM de Vandoeuvre-lès-Nancy // AUTRICHE
17 novembre 2021 – UPHF de Valenciennes // AUTRICHE – ALLEMAGNE
22-23 novembre 2021 – Le Regard du Cygne – Paris // AUTRICHE
24 novembre 2021 – UPHF de Valenciennes // GRÈCE – ALLEMAGNE
1 décembre 2021 – UPHF de Valenciennes // SUÈDE – ALLEMAGNE
8 décembre 2021 – UPHF de Valenciennes // MALTE – ALLEMAGNE
15 décembre 2021 – UPHF de Valenciennes // AUTRICHE
16 décembre 2021 – ESAD de Valenciennes // SUÈDE – MALTE – ROYAUME-UNI

Crédits photo : 1 © Francoise Rognerud ; 2 © Sidonie Hadoux ; 3 © Romain Carlier ; 4,5,6 © Martina Pozzan