ZONE
  • — première : 16 juin 2018 dans la cour de la maison des associations de Lille
  • — interprétation : Odile Coquelle, Imad Fakhri, Déborah Gillard, Sofian Hamadaïne-Guest, Peter Hanssens, Frédéric Loquet, Alice Millant, Pauline Morelle, Didier Motti, Daniela Piemontesi, Georgia Schiza, Aude Servent, Lucie Vandenbunder
  • — zone : X

blank désigne en anglais le vide, l’espace qui n’est pas encore rempli, ou plutôt qui est libre de marques. Ce peut être un trou de mémoire ou une page blanche.

on dit souvent que ce sont les souvenirs qui ramènent à l’enfance
je crois que ce sont les vides
l’absence de liaison de ponctuation entre deux phrases de notre mémoire
qui fait surgir soudainement quelque chose hors de l’oubli
un vide qui contraint le perdu à jaillir de nouveau à bousculer le présent
ce qui ne permet pas de considérer l’identité comme figé le vécu comme refoulé
mais propose un corps percé de trous délesté
renouvelle une poésie de l’existence

BLANK #3 (poésie dansée) – juin 2018 Réalisée à la Maison des Associations – LILLE

BLANK #2 (poésie dansée) – mars 2018 Réalisée à la Librairie Dialogues Théâtre – LILLE

conception et chorégraphie : Mélodie Lasselin en collaboration avec les interprètes
texte :  Simon Capelle
musique : Guy Lefebvre

BLANK #1 (performance) – septembre 2017

Conception, écriture et performance : Mélodie Lasselin et Simon Capelle
Réalisée à l’invitation du Festival UNDER FLOOR ABOVE DANCE – Cie Hiroshi Wakamatsu – GAND

Ce festival a la particularité de proposer de créer des performances dans des lieux qui vont bientôt être détruits, réhabilités ou dont la fonction va complètement changer.

Mélodie et Simon ont proposé un état de leur recherche en cours sur le vide, la page blanche et la mémoire.

BLANK se trouve dans la même zone que METAMORPHOSIS. A découvrir sur sa page.

Crédits photo © Yves Poletti ; © Hiroshi Wakamatsu